Villes souterraines de Cappadoce : nouvelles découvertes archéologiques

Villes souterraines de Cappadoce : nouvelles découvertes archéologiques

Photo : Couvent de religieuses « Kizlar Manastiri » à Gorëme, Cappadoce, Turquie

24 janvier 2015 – La région de Cappadoce située en Turquie est célèbre pour ses exceptionnels paysages parsemés de roches en forme de cheminées sculptées par l’érosion, pour ses troglodytes mais aussi pour ses cités souterraines creusées il y a plusieurs millénaires (les plus célèbres sont celles de Derinkuyu et Kaymakli). Ces gigantesques cités auraient pu être bâties par les Hittites, un peuple venu du Caucase qui arriva en Anatolie vers 2000 ans avant notre ère. La Cappadoce était une zone stratégique très convoitée. Elle était en effet située au carrefour des routes commerciales reliant les plus importantes régions du monde de l’époque. Détenir la Cappadoce permettait donc de contrôler les richesses qui y transitaient. Nombreux ont été les peuples qui ont tenté de s’en emparer : Romains, Perses, Mongoles etc. Ces invasions progressives auraient pu conduire les habitants à creuser puis à construire des forteresses pour se protéger. Plus tard sous l’empire romain, ces villes servirent d’abris pour les premiers chrétiens fuyant les persécutions. On y a ainsi retrouvé des croix gravées sur les parois ainsi que des baptistaires. Malheureusement, ces villes souterraines demeurent encore bien mystérieuses et rien ne permet d’établir avec certitude l’identité de leurs bâtisseurs.

Récemment, une nouvelle ville souterraine a été mise au jour dans la province de NevşehirIl s’agit d’une découverte archéologique majeure. Cette cité souterraine qui pourrait dater de 5000 ans selon les chercheurs, est située sous la forteresse de Nevşehir construite par les Seldjoukides (dynastie turque du XIe au XIIIème siècle) sur une colline surplombant la ville. Des galeries et des églises auraient été identifiées dans la cité. 

Les archéologues y ont fait d’autres découvertes. Des tunnels de la cité souterraine ont été mis au jour. Ils seraient suffisamment larges pour laisser passer une voiture. Selon les chercheurs, la largeur de ces tunnels pourrait indiquer qu’ils étaient utilisés pour le transport de produits agricoles vers la cité. Par ailleurs, un des tunnels passant en dessous de Nevşehir pouvait conduire à une source d’eau.  

En savoir plus sur cette découverte sur Hurriyet Daily News

En savoir plus sur les villes souterraines de Cappadoce en cliquant ici

Vous pouvez aussi lire :

Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *