Thomas Becket réfugié à Pontigny avant d’être assassiné

Thomas Becket réfugié à Pontigny avant d’être assassiné

Au cours d’un rapide voyage en Bourgogne dans l’Yonne, j’ai eu l’occasion de m’arrêter à l’abbaye de Pontigny située entre Auxerre et Chablis. Érigée en 1114, l’abbaye de Pontigny qui a fêté ses 900 ans en 2014, est l’une des plus anciennes constructions de l’ordre cistercien (ordre monastique chrétien fondé au XIème siècle et qui acquit un fort niveau d’influence au XIIème siècle). Bénéficiant de solides finances, l’ordre put ériger au XIIème une grande église que l’on peut encore admirer aujourd’hui. 

Au-delà de la beauté de l’édifice, l’abbaye de Pontigny est célèbre pour avoir abrité un illustre personnage fuyant la colère du roi d’Angleterre. Il s’agit de Thomas Becket. Archevêque de Cantorbéry (de 1162 à 1170), il tomba en disgrâce après s’être vivement opposé à Henri II au sujet des privilèges et droits de l’Eglise. Il s’exila en France en 1164 puis il repartit en Angleterre où il fut assassiné dans sa propre église le 29 décembre 1170. Selon les rumeurs, cet assassinat aurait été perpétré sur ordre du roi lui-même. L’archevêque fut canonisé par le pape Alexandre III.

Au cours de cet exil, Thomas Becket se rendit à Sens et à l’abbaye de Pontigny où il resta deux ans. Son passage à Sens est également illustré à l’intérieur même de la cathédrale. S’y trouve en effet un vitrail du XIIIème siècle illustrant les dernières étapes de la vie de Thomas Becket (cf. photo ci-dessous). Y sont notamment représentés son arrivée en Angleterre à Sandwich, son entrée à Cantorbéry et bien sûr son meurtre (en haut à droite).

Vitrail de Thomas Becket - Cathédrale de Sens

Vitrail de Thomas Becket – Cathédrale de Sens

Vous pouvez aussi lire :

Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *