Exposition Toutankhamon : 10 faits que vous ne savez peut-être pas sur le célèbre pharaon

Exposition Toutankhamon : 10 faits que vous ne savez peut-être pas sur le célèbre pharaon

16 juin 2019 – Pour la première fois depuis 1967, 150 artefacts originaux provenant de la tombe de Toutankhamon, découverte en 1922 par Howard Carter, ont quitté le Caire pour une exposition exceptionnelle à Paris (Toutânkhamon – le Trésor du Pharaon – La Villette). Une cinquantaine d’entre eux ont même quitté l’Egypte pour la première fois. Jusqu’au 22 septembre 2019, vous aurez la chance unique d’admirer un trésor archéologique à couper le souffle. Le raffinement des objets couverts d’or et de pierres précieuses fait tourner la tête. Des cercueils miniatures qui protégeaient les viscères du roi, de délicates statuettes, de superbes bijoux et mobilier funéraire attendent les visiteurs dans une ambiance mystique bien mise en scène. A l’occasion de cette exposition, je vous propose de revenir 3000 ans en arrière et de nous pencher sur la vie et la mort de Toutankhamon. Devenu mondialement célèbre en raison de sa tombe plutôt que de son règne, que savons-nous exactement de ce pharaon?

1. Toutankhamon succède à une terrible crise politique et religieuse

Nous sommes au XIVème siècle avant notre ère. La XVIIIème dynastie sous le Nouvel Empire (1536 à 1077 avant J.C.) règne sur l’Egypte antique. L’Egypte est alors un puissant empire qui connaît un âge d’or sous les règnes de pharaons comme Hapshetsout (la fameuse femme pharaon) et Amenhotep III. L’empire est riche et a conquis de nombreux territoires en Nubie et au Proche-Orient. Forts de cette puissance, les souverains vont construire de glorieux temples tels que Karnak et Louxor. La vallée des rois et des reines va se remplir de tombes au riche mobilier funéraire. Pourtant, le royaume va entrer dans une période de déclin. Pire encore, lorsque Toutankhamon monte sur le trône à l’âge de neuf ans, le pays vient de connaître une grave crise politique et religieuse.

Dieu Horus à tête de faucon, l’un des plus importants dieux du panthéon égyptien. Exposition Toutankhamon

Alors que ses ancêtres sont auréolés de gloire, son père, Akhenaton a bouleversé la vie religieuse de l’empire en introduisant un dieu unique, Aton. C’est une véritable révolution pour les égyptiens qui vénèrent un panthéon de dieux depuis des siècles. Les raisons de ce changement demeurent encore incertaines. Il pourrait s’agir d’une révélation mystique ou d’un choix politique visant à détruire l’influence et la richesse des puissants prêtres d’Amon. Quoi qu’il en soit, Akhenaton (qui a changé son nom Amenhotep IV pour Akhenaton afin d’honorer son nouveau dieu) instaure un nouveau culte d’Etat.

Akhenaton fonde également une nouvelle capitale, Amarna, où chaque jour, le roi et son épouse Néfertiti vouent un culte au dieu soleil. Mais une épidémie allait avoir raison d’une partie de la famille royale et de la nouvelle cité. Politiquement, la situation s’aggrava avec la perte de territoires en faveur des Hittites. Lorsque Akhenaton décède, c’est donc un royaume en crise qu’il laisse derrière lui.  

2. Une femme aurait régné avant Toutankhamon

S’il est de notoriété commune que Toutankhamon a succédé à son père Akhenaton, il semblerait pourtant qu’une femme ait régné entre les deux hommes. Merytaton, fille survivante d’Akhenaton, aurait régné pendant une courte période avant de disparaître. Quel rôle joua-t-elle exactement ? Etait-elle seulement l’épouse d’un certain Smenkhare dont le nom apparaît sur quelques inscriptions et qui aurait pu régner ? Ou était-elle une femme pharaon ? Ce qui est certain c’est que ce règne n’a pas duré longtemps.

Quelques années après la mort d’Akhenaton, un enfant de seulement 9 ans monta sur le trône, Toutankhamon. Sous la férule de ses tuteurs et conseillers, il allait restaurer le culte d’Amon et des autres dieux égyptiens (changement peut-être initié sous le règne de sa soeur Merytaton). Il changea d’ailleurs son nom puisque le nom originel du pharaon était Toutankhaton. Il en alla de même pour son épouse qui se renomma Ankhesenamon.

3. Toutankhamon était marié à sa soeur

L’épouse de Toutankhamon n’était autre que sa soeur aînée, Ankhesenamon. Si la pratique nous est choquante, elle était tout à fait courante en Egypte antique. La préservation du sang royal passait en effet par les mariages entre frères et soeurs, cousins et parfois même entre père et fille. Le pouvoir devait rester au sein du même clan. Y introduire un ou une étrangère pouvait s’avérer être une pratique dangereuse.

Les dieux eux-mêmes pratiquent le mariage incestueux. Ainsi, Atoum, le premier dieu du Panthéon, donna naissance a un fils, Shou et une fille, Tefnout, déesse de l’eau et de l’humidité. La suite est une succession d’autres mariages entre frères et soeurs. Les plus célèbres sont Isis et Osiris qui devint le dieu de l’au-delà après avoir été assassiné par son frère Seth, miné de jalousie.

Mais ces mariages consanguins n’étaient pas sans conséquences. La dégénérescence allait marquer de son sceau la famille royale. Maladies génétiques, morts prématurées et enfants non viables en résultèrent. L’archéologue Howard Carter qui découvrit la tombe de Toutankhamon, mis au jour deux cercueils de foetus morts pendant la grossesse.

Relief d’une chapelle miniature retrouvée dans la tombe de Toutankhamon. Plaqué or. On y voit les deux époux royaux pendant une partie de chasse.

4. Toutankhamon était peut-être handicapé

En plus d’un patrimoine génétique affaibli par la consanguinité, il est possible que Toutankhamon avait un handicap l’empêchant de se déplacer normalement. En 2010, la mission Mummy Project émet l’hypothèse que le roi avait un pied bot du côté gauche, c’est à dire rentré vers l’intérieur. Une déformation congénitale l’obligeant à s’appuyer sur son pied droit et à marcher à l’aide d’une canne. Le nombre impressionnant de cannes retrouvées dans sa tombe appuie d’ailleurs cette hypothèse. En effet, le pharaon fut enterré avec 130 cannes !

Selon une autre théorie, Toutankhamon aurait aussi pu souffrir d’une fracture du fémur mal soignée. Enfin, il est possible que les déformations retrouvées sur la momie soient en réalité post-mortem. Après tout, comme nous le verrons ci-dessous, la momification du jeune roi a été bâclée.

Malgré son handicap, Toutankhamon n’en restait pas moins le pharaon divin protecteur du royaume. Il est ainsi représenté comme un grandiose guerrier, une incarnation du pouvoir. Des boucliers et des armes ont ainsi été retrouvés dans son tombeau.

Arc et son carcan de flèches – Exposition Toutankhamon

5. Toutankhamon n’a probablement pas été assassiné

Paradoxalement, Toutankhamon est avant tout célèbre pour sa tombe retrouvée quasiment intacte par Howard Carter le 4 novembre 1922. Les 5400 merveilleux objets retrouvés en ont fait la découverte du siècle. Grâce à son tombeau, Toutankhamon a acquis une notoriété que son règne ne lui avait pas donnée. Et pour cause, enfant roi, il régna sous la férule de conseillers ; Ay et Maya, responsable des finances, et du général des forces armées Horemheb. Un règne qui n’était donc pas vraiment le sien et qui allait s’achever prématurément à la mort de Toutankhamon à l’âge de seulement 19 ans, en 1318 avant notre ère.

En 1968, la momie de Toutankhamon passe son premier examen au Rayon-X. Des fragments osseux sont alors repérés à l’arrière du crâne. On en déduit que le pharaon est mort des suites d’un coup porté à la tête. La thèse de l’assassinat vient de naître. Les accusations se portent sur Ay et Horemheb qui succédèrent au jeune pharaon. En réalité, cette fracture à l’arrière du crâne est le résultat de la momification du roi. Les embaumeurs retiraient en effet le cerveaux en introduisant une tige métallique par le nez mais également en ouvrant l’arrière du crâne.

Mais alors, de quoi est-il mort ? Il existe en réalité plusieurs théories. Un accident de char est ainsi incriminé compte tenu du pauvre état de sa momie. En effet, ses côtes étaient brisées et son coeur manquait. Des scientifiques ont ainsi avancé l’idée que Toutankhamon aurait été percuté et écrasé par un char. Cette hypothèse se heurte cependant à celle impliquant qu’il était handicapé et donc incapable de monter sur un char. Il est aussi possible que sa mort soit due à la dégénérescence issue de la consanguinité de sa famille.

L’une des six chaises retrouvées dans le tombeau de Toutankhamon. Celle-ci fut conçue pour un enfant. 

6. Le nom de Toutankhamon fut effacé, un sacrilège chez les Egyptiens

La célébrité est tout un paradoxe chez Toutankhamon, ses successeurs ayant tout fait pour que le jeune pharaon sombre dans l’oubli. C’était sans compter la fabuleuse découverte de sa tombe qui allait faire revivre le nom du malheureux souverain.

Cartouche de Toutankhamon gravé sur un coffre en bois – Exposition Toutankhamon

Toutankhamon mourut sans héritier. Ay monta alors sur le trône, un trône qui ne lui était pas destiné. Horemheb, le chef des armées, fit de même quelques années plus tard lorsque Ay décéda. Est-ce la raison pour laquelle ces successeurs s’emploient à effacer le nom de Toutankhamon des annales? Pour faire oublier leur usurpation? On supprima le nom de Toutankhamon gravé sur les statues et bas-reliefs. Les statues sculptées à son effigie ont été re-attribuées à Ay et Horemheb.

Or, effacer le nom d’un mort est un acte très grave dans l’Egypte antique. En effet, la croyance de la vie après la mort occupe une place prépondérante dans la société égyptienne. La survie d’un défunt dans l’au delà dépendait de cinq éléments clés : son corps (conservé grâce à la momification), son Ka, une force protectrice, son Ba qui nourrit le défunt, son Akh, élément divin et enfin, son nom. En effaçant le nom de Toutankhamon, ses successeurs ont ainsi non seulement effacé le souverain de l’histoire, mais pire encore, ils ont compromis sa survie dans l’au delà.

Fort heureusement, quelques objets ont échappé à cette destruction, et notamment une tasse en faïence au nom de Toutankhamon qui allait mettre Howard Carter sur sa piste. la découverte du tombeau en 1922 allait non seulement restaurer la gloire du souverain mais il lui permit également de faire revivre son nom.

7. Son embaumement est un désastre

Cercueil miniature canope de Toutankhamon. Il contenait les viscères momifiées du roi. Le cercueil fut retrouvé dans un vase canope, lui même placé dans un coffre. 

L’effacement du nom de Toutankhamon n’était pas la seule chose qui allait mettre en péril sa vie après la mort. En effet, la momification de son corps fut bâclée. Lorsque que Howard Carter retira le célèbre masque mortuaire et les bandes de la momie, il découvrit un corps étrangement foncé. La chair avait en effet été carbonisée. Des chercheurs ont récemment avancé une explication ; les embaumeurs ont précipité le travail de momification, conduisant l’huile de lin, un produit inflammable utilisé pour l’embaumement, à carboniser le corps. Car en temps normal, le processus de momification prend plusieurs mois et comporte de nombreuses étapes, empêchant ce type de réaction chimique.

Par ailleurs, la momie de Toutankhamon ne possède pas de coeur. Une des hypothèses avancées (voir ci-dessus) est que le coeur aurait été écrasé lors d’un accident de char. L’absence de ce coeur est lourd de conséquences pour le roi. En effet, une des étapes pour accéder au royaume de l’au delà est la pesée du coeur, attestant de la pureté du pharaon. Tous les pharaons devaient se soumettre au jugement de leurs actes terrestres.

Ce jugement se faisait en présence d’Osiris, secondé de 42 juges divins. Anubis, pesait le coeur à l’aide d’une balance et d’une plume représentant Maat la déesse de la vérité et de l’ordre cosmique. Si le coeur était plus lourd que la plume, alors le défunt se voyait refuser l’accès au royaumes des morts. Il était en plus jeté en pâture à un monstre mi crocodile, lion et hippopotame nommé Ammut. Toutankhamon s’est-il donc vu refuser ce jugement puisqu’il n’avait pas de coeur à présenter?

8. Sa tombe ne lui était peut-être pas destinée

Les mystères et les théories ne finissent pas d’entourer le plus célèbre des pharaons. L’une d’entre elles est avancée par l’historien Marc Gabolde. En effet, la tombe de Toutankhamon est étrangement petite pour un souverain. Toutankhamon étant décédé prématurément, il est possible que sa tombe n’était pas encore achevée au moment de sa mort et qu’il ait fallu lui trouver un remplacement. Qu’est-il alors advenu de la tombe originelle du souverain? Elle serait possiblement occupée par Horemheb décédé une vingtaine d’années plus tard.

9. Son trésor royal n’était peut-être pas le sien  

Souverain ou souveraine?

Plus intéressant encore, est l’autre hypothèse émise par Marc Gabolde. Selon lui, les trésors funéraires de Toutankhamon étaient en réalité destinés à quelqu’un d’autre, sa soeur Merytaton. Cette souveraine mystérieuse qui aurait pu régner avant Toutankhamon pourrait en fait être la propriétaire de cet incroyable trésor.

En effet, les traces d’un nom effacé et remplacé par celui de Toutankhamon ont été identifiées. Se distinguent sur les sarcophages miniatures contenant les viscères momifiées du roi, le nom d’une reine qui pourrait être Merytaton. Un phénomène similaire a été observé par l’égyptologue sur les parois de la chapelle où les cartouches ont été modifiés et où le signe ‘t’, attribut féminin, a été effacé du texte.

Par ailleurs, une étrange statuette vient étayer cette théorie. Exposée à la Villette, cette statue représente le souverain chevauchant une panthère noire. Or, vous pourrez constater la présence étonnante d’une poitrine de femme.

10. Pourquoi sa tombe a été retrouvée quasiment intacte

Enfin, dernier mystère. Pourquoi la tombe de Toutankhamon a été retrouvée quasiment intacte? C’était en effet inespéré, compte tenu du fait que les autres tombes de la vallée des rois et des reines ont toutes été pillées. La tombe de Toutankhamon a aussi été visitée, sans doute peu après avoir été fermée, mais les voleurs n’auraient emporté que des objets faciles d’accès et à transporter, laissant derrière eux 5400 autres artefacts.

Il y a plusieurs explications. L’entrée de la tombe aurait pu être recouverte lors du creusement de la tombe voisine de Ramsès VI. Le géologue Stephen Cross avance une autre hypothèse. La tombe aurait pu être ensevelie sous un écoulement de boue. Phénomène rare dans le désert mais qui peut se produire en cas de pluies torrentielles. C’est ce que laisse penser les strates retrouvées autour de la tombe.

Le règne de Toutankhamon, sa sépulture, son tombeau et ses trésors restent ainsi auréolés de mystères, presque 100 ans après sa mise au jour. La science a permis de très nombreuses découvertes mais plusieurs questions restent encore sans réponses. De quoi le pharaon est-il mort exactement ? Où se trouve le tombeau de Merytaton ? Pourquoi Toutankhamon fut enterré avec un tel trésor par les mêmes personnes qui s’employèrent à effacer son nom des annales de l’histoire?

—————————————–

Pour en savoir plus:

‘Toutankhamon, Révélations sur les mystères du pharaon’, BeauxArts Hors-série

‘Discovering Tutankhamun’, Zahi Hawass

‘Ultimate Tutankhamun’, National Geography

Toutankhamon, le trésor redécouvert | ARTE

Et bien sûr, une visite à l’exposition Toutankhamon s’impose. Il est fortement recommandé de réserver vos billets à l’avance. A partir de 17 euros.

Ptah, Dieu des artisans, tombeau de Toutankhamon.
Trésor de Toutânkhamon : superbe collier en or orné de scarabées en lapis lazuli, de turquoises et de cornalines. Hussein, le jeune porteur d’eau qui découvrit la première marche du tombeau le 4 novembre 1922, fut photographié portant ce pectoral trois ans plus tard.
Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

2 comments

  1. Genevieve DEAN

    Je suis avec beaucoup d’intérêt vos publications. Elles sont très documentées tout en restant claires et sont passionnantes à lire.
    Votre démarche m’intéresse beaucoup et j’aimerais en apprendre davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *