Corse : découverte d’une tombe étrusque de 2400 ans

Corse : découverte d’une tombe étrusque de 2400 ans

31 Mars 2019 – Les archéologues de l’Inrap viennent de faire une formidable découverte en Corse. Une tombe étrusque, inviolée, vient d’être excavée à Aleria-Lamajone (Haute-Corse) au sein d’une nécropole étrusque et romaine.

La fouille de la nécropole a débuté en 2018. Elle a révélé 130 sépultures à l’exceptionnel état de conservation. Exceptionnel, compte tenu de l’acidité des sols en Corse. Plusieurs pratiques funéraires caractérisent ces sépultures. Inhumations en fosse, en coffrage de maçonnerie, sépultures en coffrage de bois cloutés, bûchers funéraires, etc. Les archéologues ont également découvert plus deux cents objets dont des bijoux et une centaine de vases complets, datés du IVe siècle avant notre ère jusqu’au IIIe siècle de notre ère.

@Denis Glicksman, Inrap – La tombe étrusque et son escalier

Une tombe étrusque inviolée

Parmi ces sépultures, les archéologues ont mis au jour une chambre funéraire souterraine étrusque. Ce type de tombe était normalement destiné à des personnages de haut rang.

On y accède via un petit escalier et un couloir de 6 mètres de long. La chambre de plus de deux mètres de profondeur est encore intacte.

À ce jour, la fouille a livré plusieurs artefacts dont trois coupes à vernis noir et ce qui pourraient être des miroirs. Deux skyphoi, sorte de gobelets à grandes anses, ont été découverts à proximité du crâne d’un individu.

Impossible pour l’heure de savoir le sexe ou l’âge du défunt. Néanmoins, les archéologues ont pu dater la sépulture au IVe siècle avant notre ère grâce au mobilier funéraire. Les archéologues devront poursuivre la fouille pour en apprendre plus.

La Corse et les Etrusques

Ile méditerranéenne, la Corse a toujours joué été l’objet d’intérêts commerciaux grecs, étrusques et carthaginois. Entre 500 avant notre ère et la conquête romaine de l’île (259 avant notre ère) la Corse témoigne, non seulement des relations privilégiées avec l’Étrurie, mais également de la présence stable d’une population étrusque.

Cette découverte devrait permettre aux historiens d’en apprendre plus sur les étrusques. Cette civilisation se développa sur le territoire correspondant aujourd’hui à l’Italie avant d’être absorbée par l’empire romain vers 400 avant J.C. Mais ce peuple n’a en effet laissé que peu de traces derrière lui.

En savoir plus sur le site de l’Inrap

Bague retrouvée dans une des sépultures de la nécropole. Datée entre la fin du Ier siècle et le début du IIIème siècle. Elle semble représenter un chat jouant avec une pelote.
@Pascal Druelle, Inrap – Bague retrouvée dans une des sépultures de la nécropole. Datée entre la fin du Ier siècle et le début du IIIème siècle. Elle semble représenter un chat jouant avec une pelote.
Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

1 comment

  1. Jean-Pierre Savelli de Guido

    Bravo pour le blog, j’apprécie le coté historique de vos voyages, et j’aimerais trouver de plus en plus sur internet des textes comme les vôtres.
    Je n’ai plus de sac à dos, l’age m’oblige à être plutôt en van, mais j’asseye de vous copier.
    Bon courage et continuez à nous charmer.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *