Découverte de deux statues égyptiennes en Haute Egypte

Découverte de deux statues égyptiennes en Haute Egypte

© Cnrs-Cfeetk /J. Maucor. Découverte des cinq têtes de pharaons.

23 novembre 2013 – Deux statues de dignitaires égyptiens, un scribe médecin et un grand prêtre contemporain de Ramsès II, ont été découvertes en Haute Egypte dans la région de Thèbes (actuelle Louxor) par les archéologues. Un fragment de paroi en calcaire d’un temple datant du Moyen Empire (2000 ans avant JC) a également été mis au jour.

Ces découvertes ont été faites par l’équipe archéologique dirigée par Christophe Thiers, directeur du Centre franco-égyptien d’étude des temples de Karnak (CNRS/ministère d’état des antiquités égyptiennes). Les deux statues, l’une en calcaire (93 cm de haut) et l’autre en granodiorite (68,5 cm de haut) constituent une découverte exceptionnelle en raison de leur état de conservation, leurs textes hiéroglyphiques et leur iconographie. Avaient également été découvertes sur le même site, il y a quelques jours, cinq têtes de pharaons sculptées dans la pierre (en savoir plus sur inmysteriam.fr).

© Cnrs-Cfeetk /J. Maucor. Statue de Nebamon en calcaire

© Cnrs-Cfeetk /J. Maucor. Statue de Nebamon en calcaire

Les travaux d’excavation du temple dédié au dieu Montou-Rê, divinité locale de la région thébaine, ont ainsi permis de mettre au jour ces vestiges de pierre inestimables et recouverts de hiéroglyphes permettant d’identifier les noms et fonctions des personnes représentées. La statue en calcaire représente donc Nebamon, scribe et médecin de pharaon, accompagné par plusieurs membres de sa famille. Sur ses genoux se trouve une statue assise du dieu Montou (dieu local de l’antique cité d’Hermonthis, actuelle Erment, et de la région thébaine, représenté par un homme à tête de faucon coiffé de deux grandes plumes, d’un disque solaire et de deux uræus. Il est le protecteur des pharaons.) abritée dans son naos (sanctuaire sacré situé dans la partie la plus reculée d’un temple). La deuxième statue en granodiorite représente Ramose, premier grand prêtre de Montou et contemporain de Ramsès II. Le prêtre présente sur une table d’offrandes deux têtes de faucon personnifiant le dieu Montou, une représentation unique de la divinité.

Quant au fragment de paroi retrouvé sur le site, il provient du temple principal du Moyen Empire dédié au dieu Montou-Rê. La dalle de pierre est ornée d’une représentation du dieu de la mort Anubis à tête de chacal, tenant le souverain par la main. Elle date du règne d’Amenemhat 1er (vers 1990 avant JC, XIIème dynastie). L’étude des hiéroglyphes présents sur la paroi devrait permettre aux égyptologues d’en savoir davantage sur ces œuvres exceptionnelles.

En savoir plus sur le site du CNRS

© Cnrs-Cfeetk /J. Maucor. Statue de Ramose en granodiorite

© Cnrs-Cfeetk /J. Maucor. Statue de Ramose en granodiorite

 

Vous pouvez aussi lire :

Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *