Civilisation de l’Indus: les origines du déclin

Civilisation de l’Indus: les origines du déclin

5 juin 2016 – Une récente étude conduite par des chercheurs indiens avance une nouvelle théorie expliquant le déclin de la civilisation de la vallée de l’Indus. L’étude révèle également que cette civilisation de l’âge du bronze qui occupait le nord-ouest de l’Inde et l’actuel Pakistan serait encore plus ancienne que ce que l’on pensait: elle aurait au moins 8000 ans selon les tests au carbone 14 effectués par les chercheurs. 

Disparue vers 1900 avant notre ère, la civilisation de l’Indus s’était développée autour de centres urbains organisés. Ont ainsi été mises au jour les villes d’Harappa et de Mohenjo-Daro au Pakistan et de Lothal, Dholavira et Kalibangan en Inde. Des épisodes de sécheresses sont souvent mis au cause dans l’effondrement de cette société encore méconnue.

La fouille du sol du site indien de Birrhana a permis aux chercheurs d’élaborer une nouvelle hypothèse. Un changement de pratiques agricoles pour faire face au changement climatique serait à l’origine de la régression de la civilisation de l’Indus. Les agriculteurs auraient changé leur culture de blé et d’orge pour des céréales plus résistantes à la sécheresse comme le millet.

Ce changement de culture aurait eu des conséquences sur le système de stockage organisés des villes qui aurait été abandonné au profit de cultures individuelles. Cette réorganisation aurait progressivement conduit à une de-urbanisation et un recul des agglomérations.

En savoir plus en cliquant ici

Vous pouvez aussi lire :

Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *