Category Archives: Articles

Ephèse, vestiges d’une cité antique flamboyante

Ephèse, vestiges d’une cité antique flamboyante

Ephèse, ancienne citée grecque fondée vers 1000 avant notre ère, située dans l’actuelle Turquie. Véritable joyaux de l’antiquité, elle fut l’une des villes les plus puissantes de l’époque romaine. Placée sous la protection d’Artémis, elle connut son apogée en tant que capitale de la province romaine d’Asie mineure. Ephèse fut aussi une ville clé dans l’expansion du christianisme. La vierge Marie y aurait passé la fin de ses jours, protégée par Saint-Jean l’Evangéliste à qui Jésus aurait confié sa mère avant de mourir.

Lire la suite

Hiérapolis et Pamukkale, coins de paradis antiques

Hiérapolis et Pamukkale, coins de paradis antiques
La ville antique de Hiérapolis et Pamukkale sont un véritable coin de paradis terrestre pour ses visiteurs. Il faut dire que les eaux chaudes calcaires, déversées pendant des siècles sur les collines de roche, ont laissé le spectacle unique d’une montagne d’un blanc éclatant, modelée par une superbe cascade de bassins naturels qui a donné lieu au nom de Pamukkale, « Château de coton ». Dernière ce paradis blanc se trouve la ville antique de Hiérapolis. Fondée au IIème siècle avant J.C par Eumène II de la dynastie des Attalides (lignée qui régna sur la ville de Pergame) elle fut autrefois célèbre pour sa station thermale. Elle l’est aujourd’hui pour ses vestiges romains et chrétiens ainsi que pour sa gigantesque nécropole de plus de 1 200 tombes. Le site est classé au patrimoine de l’Unesco.

Petite balade dans le Paris gallo-romain

Petite balade dans le Paris gallo-romain

Sous les pavés la plage ? Peut-être, mais c’est surtout 2000 ans d’histoire qui se cachent dans le sous-sol parisien dont certains vestiges nous sont parvenus, mis au jour à l‘occasion des travaux dirigés par le baron Haussman sous Napoléon III. D’autres démolitions et constructions au cours des siècles qui suivirent, révélèrent à leur tour un passé antique jusque là oublié. Parmi les vestiges que nous pouvons aujourd’hui contempler, se trouvent notamment les thermes romaines du quartier de Saint-Michel, les arènes de Lutèce situées rue Monge ou encore la crypte du parvis de Notre Dame qui abrite entre autres, des restes de murs fortifiés érigés lors des premières invasions « barbares » à la fin du IIIème siècle après J.C.

Montmélian, épopées guerrières d’une petite ville fortifiée de Savoie

Montmélian, épopées guerrières d’une petite ville fortifiée de Savoie

Montmélian, petite ville située non loin de Chambéry et d’Albertville où peu de voyageurs d’attardent faute de bien la connaître, et qui possède pourtant un riche passé historique. Ancienne ville fortifiée, Montmélian a connu bien des événements, en particulier de longs sièges qui ont progressivement taillé son histoire mais également malmené cette ville, la réduisant à l’état de simple bourg vivant dans l’ombre de sa voisine Chambéry.

Lire la suite

Le Béguinage de Courtrai

Le Béguinage de Courtrai

C’est à l’occasion d’un petit week-end familial dans la ville de Courtrai, située au Nord-Ouest de la Belgique flamande à seulement une trentaine de kilomètres de Lille, que j’ai eu l’occasion de découvrir le Béguinage Saint-Elisabeth de Courtrai. On pourrait presque passer à côté de ce petit havre de paix situé à l’écart de la Grand Place où s’élève le beffroi de la ville, souvenir de la cité drapière et de sa halle aux draps dont il faisait autrefois partie intégrante. Séparé du reste de la ville par une enceinte murale et de simples portes donnant sur la place de l’église Saint-Martin, le béguinage se fait discret au regard du visiteur. Dernière ces portes se cache pourtant une véritable petite ville dans la ville qui a accueilli pendant des siècles une communauté religieuse de femmes désireuses de vivre en paix et en harmonie avec Dieu.

Lire la suite

Château de Neuschwanstein, visite d’un songe de Louis II de Bavière

Château de Neuschwanstein, visite d’un songe de Louis II de Bavière

La première fois que je vis le château de Neuschwanstein, je ne pus en apercevoir qu’une infime partie tant la brune qui recouvrait les montagnes était épaisse. Seule l’extrémité d’une tour dépassait de l’épais brouillard qui l’entourait. Ce temps s’accordait cependant très bien à l’image mystérieuse et fascinante de ce château. Le jour suivant, le brouillard s’était levé et je pus enfin en admirer toute la beauté bien que l’une des parois du château était couverte d’échafaudages, stigmates d’une construction difficile marquée par le manque de temps et d’argent. Mais cela ne gâche rien à la beauté de ce château dressé sur la montagne et semblant tout droit sorti d’un conte de fée.