Babylone: des tables trigonométriques vielles de 3700 ans

Babylone: des tables trigonométriques vielles de 3700 ans

Credit: UNSW

29 août 2017 – Des chercheurs auraient percé le mystère d’une tablette babylonienne découverte en Irak au début du XXème siècle. Datée aux alentours de 1700 avant J.C. cette tablette présentait d’étranges inscriptions qui ont longtemps fasciné les scientifiques. Selon une équipe de chercheurs de l’Université du New South Wales à Sydney, ces inscriptions seraient des tables de trigonométrie (les mathématiques des triangles).

Cette découverte exceptionnelle implique que les Babyloniens avaient près de 1 000 ans d’avance sur les Grecs et le célèbre théorème de Pythagore. En plus d’être la plus ancienne du monde, cette différente méthode de trigonométrie serait extrêmement précise voire même plus avancée que nos méthodes de calcul modernes, selon les chercheurs. Ces tables auraient pu être utilisées par les architectes pour calculer les angles des bâtiments.

La tablette d’argile mesure 12,7 centimètres de long et 8,8 centimètres de large. Le style d’écriture présente des similarités avec d’autres tablettes babyloniennes ce qui permit aux experts de la dater entre 1822 et 1726 avant notre ère. Cette datation la fait coïncider avec le règne du grand roi Hammurabi (1810-1750 avant J.C.).

Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Vous pouvez aussi lire :

Share This

About the author

Jess Bontemps

Blog sur l'histoire des lieux que j'affectionne, qu'ils soient célèbres ou non, et que j'ai eu l'occasion de visiter au cours de voyages ou autre. Je partage également des actualités sur l'histoire et l'archéologie.
Pour me suivre sur Twitter :  @Histoiresacados
Pour me suivre sur Facebook : Histoire à sac à dos

View all articles by Jess Bontemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *